INQUIRE NOW
Quels problèmes les Chiropracteurs traitent-ils?
Les Chiropracteurs prennent en charge les patients de tout âge, présentant des problèmes de santé divers.
En général, les patients consultent un Chiropracteur pour régler leurs problèmes de bas du dos, cou, maux de tête.
Les Chiropracteurs prennent également en charge les patients présentant blessures et troubles du système musculo-squelettique, impliquant les muscles, ligaments et articulations. Ces conditions douloureuses impliquent ou impactent souvent le système nerveux, qui peut causer des douleurs référées et des dysfonctions distantes de la région douloureuse initiale. Les bénéfices des soins Chiropratiques peuvent s’étendre aux problèmes de santé générale puisque notre structure corporelle affecte toutes nos fonctions. Les Chiropracteurs conseillent également les patients sur leur posture, la nutrition, les exercices, les habitudes de vie et de travail, et trouvent avec le patient les solutions d’adaptation à leur environnement.
Pourquoi est-ce que j'entends un ''pop'' / ''clic'' / ''crac''?

En raison de la libération d’une bulle se trouvant à l’intérieur du fluide articulaire (=liquide synovial)!
Le liquide synovial est une substance ressemblant à un lubrifiant qui se trouve entre vos articulations, ressemblant à un jaune d’œuf (synovial vient du grec et du latin: ”syn” = avec + ”ovale” = oeuf)

Quand une tension est appliquée à une articulation, elle libère un gaz, ce gaz forme une bulle, pour réduire la pression locale : la bulle éclate, l’autre nom de ce phénomène : cavitation. Si vous voulez l’entendre à nouveau, vous devrez attendre environ 20 minutes pour que le gaz se reforme dans le fluide articulaire.

Combien coûte une consultation ?

Est-ce que les mutuelles couvrent la Chiropratique?
Oui.
Voici une liste de 2013 des mutuelles françaises prenant en charge les soins chiropratiques en France :
http://chiropraxie.com/wp-content/uploads/2013/07/Liste-des-mutuelles-remboursant-les-chiropracteurs-membres-de-l-1.pdf
À titre d’exemple, aux États-Unis d’Amérique, les soins chiropratiques sont inclus dans la plupart des mutuelles, y compris les régimes d’assurance maladie, l’indemnisation des travailleurs, Medicare, certains plans Medicaid et Blue Cross Blue Shield pour les employés fédéraux, entre autres. Les soins chiropratiques sont également disponibles pour les membres actifs des forces armées dans plus de 60 bases militaires et sont disponibles pour les vétérans dans plus de 60 centres médicaux vétérans.
Au Portugal, nous vous conseillons de demander d’abord à votre mutuelle.
Différences Ostéo – Chiro ?

Même objectif : accompagner le patient dans son parcours pour aller mieux, optimiser sa santé.

Voici quelques différences factuelles :

Études

Les études chiropratiques sont conformes aux normes internationales d’éducation élaborées par le CCEI (Conseil sur l’Éducation Chiropratique Internationale) et sur le continent européen: ECCE (Conseil Européen d’Éducation Chiropratique).
Ces organismes assurent une éducation standardisée pour les Chiropracteurs.

Il existe deux endroits pour étudier la Chiropratique en France : IFEC Paris (Ivry-sur-Seine) + IFEC Toulouse

Pour étudier la Chiropratique, nous avons suivi plus de 5500 heures de cours pratiques et théoriques (6 ans après le baccalauréat). La loi française a réglementé la formation pour devenir Chiropracteur en 2014 et réduit le nombre d’heures mais la standardisation internationale implique de suivre ce minimum de 5500 heures.

En comparaison, les études ostéopathiques ont longtemps été non réglementées en France. Jusqu’en 2014, les études ostéopathiques n’étaient pas codifiées, les médecins et les Kinésithérapeutes pouvaient avoir la qualification suivant plusieurs séminaires.

Cela explique pourquoi la loi française limite leur champ d’action thérapeutique.

Champ d’action

Les Chiropracteurs s’intéressent aux troubles du système musculo-squelettique en mettant l’accent sur la colonne vertébrale et les articulations, par rapport aux ostéopathes qui travaillent sur les troubles fonctionnels, et se concentrent sur le crânien et les viscères.

En raison de notre formation, les Chiropraticteurs peuvent pratiquer les ajustements du cou (manipulations) sans l’ordonnance du médecin et utiliser des instruments.
Pour toutes les manipulations cervicales, les Ostéopathes ont besoin d’un certificat délivré par le médecin du patient. En outre, les Ostéopathes ne peuvent pas prendre soin des nourrissons de moins de 6 mois ou utiliser des instruments concernant la loi.

Différences techniques

Chaque discipline a des techniques spécifiques qui conviendront au praticien.
Dans la clinique Sea Quiroprática, nous employons des techniques rapides de moindre amplitude, nous utilisons des blocs pour équilibrer le bassin, des techniques de tissus mous, le kinésiotaping, l’acupuncture sèche ou dry needling, technique de Flexion-Distraction avec une table spéciale.

Différences Physio (Kiné) – Chiro ?
Les Physiothérapeutes (Kinésithérapeutes) travaillent sur la rééducation fonctionnelle et le renforcement musculaire au moyen d’exercices, de massage, etc.
En outre, trois années sont nécessaires en France pour étudier la Physiothérapie. Pour comparer, les Chiropracteurs de Sea Quiropratica ont suivi l’équivalent de 6 années d’études.
Pour voir un Physiothérapeute, vous devrez d’abord voir leur médecin pour obtenir une ordonnance. Pas besoin avec les Chiropracteurs, nous sommes formés en tant que thérapeutes de premier contact.
Les Physiothérapeutes ne sont pas en mesure d’effectuer des manipulations vertébrales de faible amplitude à haute vélocité.
Pour finir, la Physiothérapie est une thérapie conventionnelle, la Chiropratique est une thérapie non conventionnelle mais tend à devenir conventionnelle.
Le traitement Chiropratique est-il sûr?

Dans une enquête Gallup 2016, pour les soins liés aux douleurs de cou ou dos, les gens étaient plus susceptibles d’aller consulter en premier un Chiropracteur ou un médecin. En effet les gens plébiscitent les chiropraticiens 4 fois plus que les Physiothérapeutes ou Masseurs-Kinésithérapeutes dans la même étude.

L’Association Américaine de Chiropratique a écrit ce texte sur la sécurité du traitement Chiropratique:

 

“La Chiropratique est largement reconnue comme l’une des thérapies non invasive les plus sûres et sans utilisation de médicament, disponible pour le traitement des affections neuro-musculo-squelettiques.

Bien que la Chiropratique ait un excellent dossier de sécurité, aucun traitement de santé n’est complètement exempt d’effets indésirables potentiels. Les risques associés à la Chiropratique sont toutefois très faibles. De nombreux patients ressentent un soulagement immédiat après un traitement Chiropratique, mais certains peuvent ressentir une légère douleur, une raideur ou une douleur, tout comme ils le font après certaines formes d’exercices. La recherche actuelle montre que l’inconfort mineur ou la douleur suite à la manipulation de la colonne vertébrale disparaît généralement dans les 24 heures.

 

La douleur au niveau du cou et certains types de maux de tête sont traités par une manipulation cervicale précise. La manipulation cervicale, souvent appelée ajustement du cou, permet d’améliorer la mobilité articulaire du cou, de rétablir l’amplitude des mouvements et de réduire les spasmes musculaires, ce qui aide à soulager la pression et la tension. La manipulation du cou, lorsqu’elle est effectuée par un professionnel qualifié et bien éduqué tel qu’un Docteur en Chiropratique, est une procédure remarquablement sûre.

 

Certains rapports ont associé la manipulation de la partie supérieure du cou à haute vélocité avec un certain type rare d’accident vasculaire cérébral, ou la dissection de l’artère vertébrale. Cependant, les preuves suggèrent que ce type de lésion artérielle se produit souvent spontanément chez les patients qui ont une maladie artérielle préexistante. Ces dissections ont été associées à des activités quotidiennes telles que tourner la tête en conduisant, nager ou avoir un shampooing dans un salon de coiffure. Les patients atteints de cette maladie peuvent ressentir des douleurs au cou et des maux de tête qui les amènent à consulter un professionnel – souvent au cabinet d’un Docteur en Chiropratique ou d’un médecin de famille – mais ces soins ne sont pas la cause de la blessure. La meilleure preuve indique que l’incidence des lésions artérielles associées à la manipulation du cou à haute vélocité est extrêmement rare – environ un à trois cas sur 100 000 patients traités avec des soins. Ceci est similaire à l’incidence de ce type d’accident vasculaire cérébral dans la population générale.

 

Si vous consultez votre Docteur en Chiropratique avec une douleur de cou ou un mal de tête, soyez très précis au sujet de vos symptômes. Cela aidera votre Chiropracteur à offrir le traitement le plus sûr et le plus efficace, même si cela implique le renvoi à un autre professionnel de santé.

 

Lors de l’examen des risques de toute procédure de santé, il est important d’examiner ce risque par rapport à d’autres traitements disponibles pour la même condition. À cet égard, les risques de complications graves de la manipulation vertébrale pour des conditions telles que la douleur de cou et les maux de tête se comparent très favorablement  aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et les analgésiques prescrits sur ordonnance.

 

Selon le Journal Américain de Gastroentérologie, les personnes prenant des AINS sont trois fois plus susceptibles de développer des problèmes gastro-intestinaux graves tels que des hémorragies (saignements) et des perforations que celles qui n’en prennent pas. Ce risque augmente à plus de cinq fois chez les personnes de 60 ans et plus.

 

De plus, le nombre d’ordonnances pour des médicaments puissants tels que l’oxycodone et l’hydrocodone a triplé au cours des 12 dernières années. Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont signalé que l’abus de ces analgésiques couramment prescrits sont parmi les principales causes de décès accidentel aux États-Unis. Les surdoses d’analgésiques opioïdes sont responsables de quelque 15 000 décès par an; c’est plus que le nombre de décès liés à la cocaïne et à l’héroïne combinés.

 

Les Docteurs en Chiropratique sont des professionnels bien formés qui offrent aux patients des soins sûrs et efficaces pour diverses affections courantes. Leur formation approfondie les a préparés à identifier les patients présentant des facteurs de risque particuliers et à leur fournir les soins les plus appropriés, même si cela nécessite une référence à un spécialiste médical..”
https://www.acatoday.org/Patients/Why-Choose-Chiropractic/Chiropractic-Frequently-Asked-Questions